Archive | J’ai testé pour toi RSS feed for this section

DIY un gâteau de couches pour jumeaux

9 Oct

J’ai toujours aimé fabriquer, créer, trafiquer à mon niveau, des petites choses pas compliquées mais qui rendent tellement fier quand on l’a fait de ses blanches mains (une fine allusion à Friends que seuls les gros gros fans de la série reconnaîtront). D’autant plus quand c’est trop « choupi », « joli », « coloré » et « trop classe » !

Alors quand j’ai découvert les gâteaux de couches, j’ai trouvé ça hyper original, ingénieux, joli, à potentiel créatif et personnalisable à souhaits. Ni une ni deux, pour fêter l’arrivée de mes jujus de neveux (ils sont justes ADORABLES !), je me suis lancé !

Pour savoir où mettre les pieds et ne pas me retrouver avec un gâteau qui ressemble plus à la Tour de Pise qu’à autre chose, j’ai fouillé un peu sur le net pour voir si je pourrais trouver des conseils, tutos etc.

Je suis alors rapidement tombé sur le site « C’est maman qui l’a fait« , il faut dire que ce site est génial ! Très bien fait, bien expliqué, plein de créativité ! D’ailleurs, si vous avez envie de vous lancer dans les cupcakes, gâteaux 3D ou cakepops entre autre, je vous le conseille. C’est grâce à ce site que j’ai pu faire le premier gâteau d’anniversaire de Cupidon sur le thème de Winnie l’ourson (je vous en parlerais dans un prochain article). J’étudie donc attentivement ce tuto et je prend mes notes pour les futurs achats.

Voici ma liste :

  • Un paquet de couches taille 3
  • 2 mètres de ruban vert d’eau en satin
  • 2 mètres d’élastique de couture blanc
  • Plusieurs petits élastiques, autant que de couches
  • Des épingles et/ou scotch double face pour « fixer » les doudous et les étages entre eux
  • Deux langes
  • Deux paires de chaussettes
  • Deux sucettes
  • Un peigne, une brosse et un thermomètre
  • Deux doudous plats et deux petits nounours (juste deux doudous ça suffit)

Avec tout ces ingrédients, j’ai ce qu’il faut pour faire un bon beau gâteau de couches pour jumeaux. Si vous souhaitez en faire pour un seul bébé (oui ça arrive bien plus souvent), vous pouvez réduire par deux les objets de « déco/puériculture » ou pas.

Comme vous pouvez le constater, j’ai choisi de faire trois étages, à vrai dire, je n’ai pas eu vraiment le choix avec toutes les surprises que je devais y mettre pour deux bébés, c’était pas du luxe !
Le premier et deuxième étage est composé de couches enroulées sur elles-même les unes à côtés des autres et entourées d’élastiques. Pour avoir une forme bien ronde, je les ai disposées dans des moules à génoise de deux tailles différentes donc. Je les ai ensuite entouré du ruban vert en satin pour finir par un joli noeud.
Le troisième et dernier étage est composé des deux langes et des deux paires de chaussettes.

Comme je n’avais pas assez de ruban vert, j’ai entouré le dernier étage de ruban à papier cadeau jaune, ruban qui m’a aussi permis d’accrocher les sucettes. Pour les autres éléments, je les ai disposé soit en les glissant entre le ruban vert et les couches, soit en les fixant avec des épingles et du scotch double face comme les doudous.

Il n’est pas parfait, mais j’étais plutôt contente du résultat, et les parents ont plus qu’apprécié ! Sinon, le jour où j’ai apporté mon cadeau à la maternité, j’ai récolté les compliments sur mon passage, enfin sur le passage du gâteau faut pas rêver ! Et encore ils ne savaient pas qu’il était fait maison 🙂
Et pour finir, le beau gâteau emballé et prêt à offrir…

J’ai testé pour toi… le fauteuil enfant d’Ikea

23 Août

Il y a quelques jours, mes parents m’ont lâchement abandonnés chez mamie pendant que je faisais la sieste, pour aller dans un magasin géant. Iké quelque chose… ah oui Ikea !

Ils sont revenus enchantés et les mains pleines. Mon père a tout de suite déballé un gros carton, donné trois coups de vis par ci par là (ça a été plutôt rapide) pour me monter mon nouveau siège : le fauteil Pöang. Chez Ikea ils ont des noms bizarres mais ce fauteuil là, il déchire !

Ni une ni deux, je me suis assis pour tester la marchandise sous les yeux brillants de mes parents. Ils étaient tout fiers, va savoir pourquoi ! Ça fait des mois que je monte sur toutes les  chaises de la maison et qu’ils m’engueulent, mais là ils sont ravis que je monte sur celui-ci. Apparemment il est spécial pour les enfants, à ma taille de nain et bien confortable faut l’avouer.

(oui j’ai déjà pourrie ma chaise avec mes chaussures, mais c’est pas ma faute !)

Je me suis cassé la figure une fois, je le reconnais. Mais faut dire que j’ai l’habitude de me retourner pour descendre les grandes chaises des adultes (pas folle la bête !). Du coup sur ce petit siège, se retourner pour descendre est assez périlleux, j’ai basculé sur côté par dessus l’accoudoir. Bein oui, essayez de vous retourner sur votre chaise de grand à votre taille et dites-moi que c’est facile !
Ce fut donc une gamelle mémorable. J’ai pleuré bien fort, laissé tomber des larmes de crocodile et j’ai eu plein de bisous et d’explications. Bein oui, sur ce siège il me suffit de m’avancer et mes pieds touchent direct le sol, donc pas de chute !

En plus je suis trop content d’avoir un fauteuil comme les grands, bien confort pour me reposer les jambes 5 minutes ou boire mon biberon. Et comme c’est blanc, je peux le salir trop rapidement avec mon biberon au chocolat ou mes chaussures pleines de terres au retour du parc, le top ! Bon, ma mère n’est pas contente mais où serait le plaisir sans ça ? D’ailleurs, elle a déjà lavé la housse qui s’enlève et l’a remis assez vite. Ça ne l’a pas empêcher de râler qu’il n’y ait pas d’autres couleurs proposées pour ce fauteuil, mais bon elle est jamais contente ma mère !